Cyril Fito

Rencontres vigneronnes
Jean-Pierre Py
Delphine Maymil et Éric Virion
Cyril Fito
Jérôme Estève
Daniel Sendrous
Robert Joyeux et Julien Maurs
Etienne Besancenot
Nanping Gao & Hermino Cabeceiro
Frédéric Bousquet
Anne & Jean Lignères
Frédéric Vrinat
Martine Pagès
Xavier Capman
Louis Fabre
Thierry Tastu

RENCONTRES VIGNERONNES

Cyril Fito

Interview de Cyril Fito de la cave des vignerons de Camplong

Cyril Fito, président de la cave des vignerons de Camplong, à Camplong d’Aude, nous confie sa passion pour la création de nouveaux vins, et nous dévoile les derniers nés de la gamme de la cave qu’il administre depuis 20 ans.

Quelle est l’histoire des vignerons de Camplong ?

La cave coopérative a été créée en 1931. Avec 10 à 12 000 hectolitres par an, une surface de 250 ha et 6 à 8 vignerons réellement impliqués dans l’entreprise, nous sommes une petite structure. Plus de 80% de notre production est en AOP Corbières.

 

Et vous, comment avez-vous rejoint la cave de Camplong ?

Je suis vigneron depuis environ 20 ans. Mais avant cela, j’ai fait des études tout autres… J’ai un DUT gestion comptable ! C’est ma compagne, dont les parents travaillaient dans un domaine viticole, qui m’a en quelque sorte initié à la vigne. Dès que je me suis installé comme vigneron, j’ai rejoint la cave et j’en suis devenu administrateur. C’est seulement il y a 4 ans que j’en suis devenu le président.

 

Quels sont les vins phares de Camplong ?

Notre gamme principale, Peyres Nobles, se décline dans les 3 couleurs : 1 blanc, 1 rouge et 1 rosé. Nous avons aussi une cuvée Peyres Nobles rouge organique, issue de raisins bio. Quant à notre gamme C de Camplong, nous venons de l’enrichir : au C de Camplong rouge, vient de s’ajouter le C de Camplong rosé. C’est notre petit dernier, le fruit des réflexions qu’on porte pour élargir notre gamme.

 

Qu’avez-vous voulu faire avec le C de Camplong rosé ?

Nous avons voulu nous démarquer des produits traditionnels. Le C de Camplong rosé est un vin qui détonne, tout en finesse et plutôt sec, et qui se présente dans une bouteille élégante et originale qui a beaucoup plu ! Le premier millésime 2017, commercialisé au printemps 2018, a connu un franc succès.

 

Les goûts des consommateurs évoluent avec la cuisine moderne, qui est plus raffinée qu’auparavant, et constituée de plats moins consistants que par le passé. Et puis les habitudes de consommation ont changé. Par exemple, aujourd’hui, on boit du vin à l’apéritif, même du rouge. Forcément, les vins doivent être un peu différents.

On en déduit que la cuvée C de Camplong rosé 2018 est sur le point de sortir…

Comme il s’agit d’un produit haut de gamme, on ne le sort pas trop tôt car on attend qu’il soit à son meilleur niveau. A priori, il devrait sortir fin mars.

 

Comptez-vous encore élargir la gamme avec de nouveaux vins ?

En effet, nous travaillons actuellement à un C de Camplong blanc, dont une petite partie est passée en fût de chêne. Pensé dans le même esprit haut de gamme que le C de Camplong rosé, il sera commercialisé début avril 2019.

 

A qui vendez-vous les vins de Camplong ?

Il y aujourd’hui environ 40 ans que nous vendons du vin en bouteille. Durant toutes ces années, nous avons tissé un réseau et sommes aujourd’hui vendu chez les cavistes, dans les restaurants et en grande distribution. Nous faisons aussi un peu d’export vers la Belgique, les Pays Bas, la Suisse, l’Allemagne et l’Asie.

 

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre quotidien de vigneron ?

J’aime le fait que nous soyons une petite structure. Car mes collègues et moi nous nous voyons très souvent et essayons sans cesse d’imaginer de nouveaux produits pour élargir la gamme et étonner le consommateur. Nous avons déjà d’autres idées en train de germer…

Quel est le challenge principal des prochaines années pour les vignerons de Camplong ?

Notre vrai défi consiste à intéresser les jeunes pour reprendre les vignobles. A ce jour, nous avons encore 15 belles années devant nous pour trouver la relève !

 

Quel est votre vin préféré dans la gamme des vignerons de Camplong ?

C’est au C de Camplong rosé que va ma préférence ! Je lui trouve une finesse et une élégance très particulières. J’aime ce rosé parce qu’il dénote, et aussi pour son arôme floral. Précisons que nous le proposons aussi en magnum !