NOTRE ORGANISATION

Le Syndicat de l'AOC Corbières

 

  1. Présentation

 
Dans le respect de l’article L 642-22 du Code Rural et de la Pêche Maritime, le Syndicat reconnu Organisme de Défense et de Gestion par l’Institut National des Appellations d’Origine, contribue à la mission d’intérêt général de préservation et de mise en valeur des terroirs, des traditions locales et des savoir-faire, ainsi que des vins qui en sont issus.
Les missions principales du Syndicat sont :
  • Participer aux actions de défense et de protection du nom, du produit et du terroir, à la valorisation du produit.
  • Elaborer le projet de cahier des charges ainsi que ses modifications, contribuer à son application par les opérateurs.
  • Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan de contrôle, notamment en réalisant les contrôles internes auprès des opérateurs. Les contrôles externes sont réalisés par l’Organisme certificateur Bureau Veritas.
  • Mettre en œuvre les décisions du Comité National de l’INAO qui le concerne.
  • Participer, en collaboration avec le CIVL, à la communication et promotion de l’Appellation Corbières.
  • Mettre à jour la liste des opérateurs habilités.
  • Transmettre la connaissance statistique du secteur en collaboration avec le CIVL.
 
  1. Organigramme

 



 
 
  1. L’engagement norme ISO 26000

 Depuis 2012, le Syndicat de l’AOC Corbières a engagé l’appellation dans une démarche ambitieuse et novatrice avec la norme ISO 26000.
Il s’agit d’une démarche collective de développement durable qui pousse à remettre en question les pratiques des domaines et caves qui s’y engagent pour les améliorer, et ce dans trois secteurs : économique, social et environnemental.
Une cinquantaine d’entreprises est engagée aujourd’hui, l’objectif étant de passer plus de 50% des superficies en ISO 26000 dans les trois prochaines années.
 

Le CIVL : Le Conseil Interprofessionnel des Vins du Languedoc



 
 
  Organisme privé d’intérêt public qui reconnaît en son sein les organismes représentatifs de la production et du négoce, Le Conseil Interprofessionnel des Vins du Languedoc (CIVL) est né en 1994 de la fusion de 3 interprofessions.
Reconnu par les pouvoirs publics et sous contrôle de l’Etat, il est aujourd’hui l’élément centralisateur de la profession vitivinicole de la région Languedoc à travers plusieurs missions telles que:
  • Assurer la connaissance de l’offre et de la demande, en centralisant les statistiques et les renseignements d’ordre économique et technique;
  • Contribuer à la gestion des marchés par une meilleure adaptation des vins d’Appellations d’Origine du Languedoc, aux plans qualitatifs et quantitatifs;
  • Promouvoir l’identité, la notoriété et la protection de ces vins par des actions de communication, de relations publiques ou des actions judiciaires tant en France qu’à l’étranger;
  • Renforcer la sécurité alimentaire, en particulier par la traçabilité des produits et le suivi aval, dans l’intérêt des utilisateurs et consommateurs;
  • Définir et favoriser des démarches contractuelles entre ses membres;
  • Veiller à la bonne application des accords interprofessionnels conclus en son sein.