Norme ISO 26000 et Responsabilité sociétale

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans FieldCollectionItemEntity->fetchHostDetails() (ligne 313 dans /var/www/clients/client1/web50/web/sites/all/modules/field_collection/field_collection.entity.inc).

Norme ISO 26000 et Responsabilité sociétale

Depuis 2011, le Syndicat de l’Appellation d’Origine Contrôlée Corbières a engagé une démarche ambitieuse et novatrice sur le développement durable via la norme ISO 26000 s’appuyant sur les 3 piliers du développement durable : l’économique, le social et l’écologique. Les producteurs qui s’engagent le font volontairement et peuvent réaliser gratuitement un diagnostic de leurs pratiques.

La démarche consiste à accompagner les producteurs dans leurs pratiques en les guidant sur les enjeux du développement durable.

 

Les recommandations de la norme ISO 26000 sont ainsi déclinées sur les 3 volets couvrant l’ensemble du fonctionnement de l’AOC Corbières :

 

  • Le vignoble
  • Les vins
  • L’organisme de gestion

 

 

 

Les principes du développement durable sont déclinés selon 3 champs d’application
Le vignoble
Le vignoble

Un outil de diagnostic d’exploitation a été mis en place par l’ODG Corbières pour évaluer la prise en compte des enjeux du développement durable en lien avec la conduite du vignoble.

Dans sa conception, le référentiel d’évaluation a été structuré autour des 3 axes du développement durable : L’Environnemental – Le social – L’économique.

Au total, le diagnostic est composé de 320 points d’évaluation regroupés dans 10 « familles d’enjeux ». Il constitue une base commune pour l’évaluation des exploitations de l’Appellation.

Diagnostics des pratiques au vignoble 2018

  • 134 diagnostics réalisés depuis le début de la démarche
  • 2850 ha de vignes AOC (26% de la surface en production)
Les vins
Les vins

Un outil de diagnostic a été mis en place par l’ODG Corbières pour évaluer la prise en compte des enjeux du développement durable en lien avec l’élaboration et la commercialisation des vins.

Le référentiel d’évaluation a été structuré autour des 3 axes du développement durable (l’environnemental ; le social ; l’économique) avec en plus la gouvernance qui englobe l’ensemble des axes.

Au total, le diagnostic est composé de 330 points d’évaluation regroupés dans 16 « familles d’enjeux ». Il constitue une base commune pour l’évaluation des exploitations de l’Appellation.

  • 6 diagnostics ont servi de test du référentiel « vins ».
  • Ils représentent 38750 hl de vins AOC Corbières soit 10% de la production annuelle.
L'organisme de gestion
L'organisme de gestion

Dans cette démarche, l’ODG tient le rôle d’animateur. Il accompagne les caves et domaines de l’Appellation dans la voie du développement durable. Cela s’étend de la présentation des enjeux à aborder jusqu’à des exemples d’actions précis.

Ce rôle de facilitateur s’appuie sur l’identification de tous les professionnels, organismes, intervenants, partenaires de l’activité quotidienne regroupés sous le terme de « parties prenantes ».

A travers les relations établies avec chacune des parties prenantes, le dialogue engagé permet de définir des actions communes sur un ou plusieurs des 3 axes du développement durable : l’environnemental ; le social ; l’économique.

La sphère de l’AOC Corbières et de ses parties prenantes est représentée par le schéma suivant :