Dans les Corbières, la vigne et les abeilles font bon ménage !

Nos produits du terroir

Dans les Corbières, la vigne et les abeilles font bon ménage !
LA CHEVRE ET LE VIN : HISTOIRE D’AMOUR INSOLITE DANS LES CORBIERES
EN CORBIERES, L’EXCELLENCE CARACTERISE LES VINS… ET LE VINAIGRE AUSSI !
LA MOZZA "MADE IN CORBIÈRES"
LA CALINA, SPÉCIALITÉ GOURMANDE D'OCCITANIE QUI FAIT LA PART BELLE À LA VIGNE
VINAESENS : DES SOINS COSMETIQUES DE LUXE AU CŒUR DES CORBIERES
LE LOUP DES CORBIÈRES, SECRET DE GOURMET
CHOCOLATIERS CATHARES : UNE PASSION A PARTAGER SANS MODERATION !

Dans les Corbières, la vigne et les abeilles font bon ménage !

Hélène Poloni, de la Miellerie des Clauses à Montséret, nous parle de son miel, du bien-être de ses abeilles dans les Corbières, et d’un partenariat original entre la miellerie et les vignerons de Cascastel.

Depuis quand existe la Miellerie de Montséret ?

Elle a été créée en 1976 par nos prédécesseurs, Yves et Michel. Dès le départ, ils ont fait le choix avant-gardiste pour l’époque de vendre le miel dans des pots de verre, car ils étaient fiers de leur produit et que le verre permettait de mieux admirer la jolie couleur du miel. Ils ont aussi décidé de faire de la vente directe.

 

Quand avez-vous rejoint l’exploitation ?

Mon mari et moi avons d’abord été salariés de l’exploitation. Puis mon mari a racheté la miellerie en 2003, et j’ai à mon tour pris des parts en 2009. Aujourd’hui, nous sommes 4 car nous avons 2 salariés.

 

Combien d’abeilles vivent dans vos ruches ?

Nous avons 650 ruches en production, et il faut compter entre 40 000 et 60 000 abeilles par ruche ! Je vous laisse faire le calcul (rires)…

 

Quels types de miel proposez-vous ?

Nous récoltons différents types de miel selon la saison. Au printemps, nous récoltons des miels de romarin, puis de garrigue, car nos ruches sont dans le coin de septembre à juin. A Montséret bien entendu, mais aussi sur Saint-André de Roquelongue, Bizanet, Ornaisons, Fontjoncouse, Cascastel, etc. Puis l’été, elles transhument vers d’autres zones de floraison car par ici, la garrigue sèche. Nous les plaçons dans les proches Cévennes, le Haut Minervois, la Montagne Noire, le Lauragais, les Pyrénées. Ainsi nous récoltons du miel de châtaigner, de tilleul, etc.

 

Quel est votre miel préféré ?

Le Buplèvre donne un miel que j’adore, avec un goût de crème de marron. C’est une fleur d’été. L’an dernier, les buplèvres ont malheureusement « grillé » brutalement à cause de l’arrivée soudaine et prématurée de la canicule. Mais cette année, le printemps a été humide, donc la garrigue devrait fleurir si la canicule n’est pas trop féroce.

 

Recevez-vous du public ?

Avec grand plaisir ! Nous nous sommes orientés vers l’agritourisme et avons beaucoup développé l’accueil ces dernières années, notamment grâce à la construction d’un bâtiment dédié à la réception des gens en visite, que nous avons appelé le « théâtre aux abeilles ».

 

Comment se déroule la visite ?

La miellerie est ouverte toute l’année, mais les visites ont lieu d’avril à fin septembre, qui est la période d’activité pour les ruches. Dans notre théâtre aux abeilles, on explique notre métier, la vie des abeilles et l’importance de la flore, puis on se met en tenue et on passe sur la terrasse panoramique, où se trouvent des ruches habitées. Alors on allume l’enfumoir et on ouvre la ruche sous les yeux des visiteurs. Le tout est filmé et retransmis sur les écrans de la salle d’accueil. Enfin, on termine par l’extraction du miel et une dégustation accompagnée de nos miels. La visite dure 1h15.

 

Pour qui sont faites ces visites ?

Tout public ! Elles sont gratuites pour les enfants, et abordables dès 4 ou 5 ans. Nous avons d’ailleurs un partenariat avec la ville de Narbonne, destiné à sensibiliser les enfants des écoles de la ville. Dès l’an prochain, nous organiserons aussi des ateliers pour enfants une fois par semaine, durant lesquels ils pourront non seulement découvrir l’importance de la flore et des abeilles, mais aussi extraire le miel et le mettre dans leur propre petit pot ! Enfin, nous proposons aux fans, sur réservation le mercredi matin, de se mettre dans la peau d’un apiculteur. C’est la « Bzzz Expérience » : on les met en tenue, ils ouvrent la ruche, et font tout comme nous !

 

Venons-en au vin des Corbières… Voyez-vous un lien avec le miel ?

Tout à fait ! Nous avons un partenariat avec la cave de Cascastel des Corbières. Dans ce cadre, nous amenons des ruches sur la commune depuis l’an dernier, et sort cette année le « miel de Cascastel ». Il s’agit en quelque sorte d’une « cuvée Cascastel », comme pour le vin !

 

Est-ce que les abeilles butinent la vigne ?

Non, mais elles butinent les fleurs à proximité. Les ruches sont donc placées en périphérie des vignes.

 

Pensez-vous que vos abeilles prospèrent à proximité de ces vignes ?

Les vignerons de Cascastel sont très sensibles à la qualité de l’environnement, notamment grâce aux efforts de sensibilisation du directeur de la cave de Cascastel, Atmann Afanisss, ainsi que de son président.  Comme les vignerons travaillent proprement, les vignes sont saines, le terroir est joli, et nos abeilles s’y sentent bien.

 

Où pouvons-nous acheter votre miel ?

Notre miel est vendu directement ici à Montséret, ainsi que dans 2 boutiques de producteurs associés : La Ferme Côté Producteurs à Narbonne, et Le Comptoir des Producteurs à Lézignan.

 

 

Horaires des visites :

Avril-Mai-Juin et Septembre : 14h30 et 16h

Juillet-Août : 10h30, 14h30, 16h et 17h30

 

Plus d’informations sur www.miellerie-des-clauses.com